L’enquête publique s’est déroulée du 15 juin au 15 juillet 2014, et a été prolongée jusqu’au 26 juillet. Un avis a été déposé par l’association des Ateliers de l’Environnement et de la Démocratie. Nos deux associations se rejoignent pour que les compensations de surface forestière soient réalisées en continuité avec le massif forestier et non dans d’autres forêts.

A fin 2014, des études complémentaires sont en cours pour envisager un trajet urbain dans Poissy, permettant une correspondance avec le RER A et Eole à Poissy plutôt qu’à Achères Chêne-Feuillu. Ceci résulte d’une demande formulée par le Président du Conseil Général et par la Municipalité de Poissy. La demande des Amis de la Forêt concernant les compensations reste la même que pour la phase 1, d’où la nécessité d’agir pour que la Loi soit modifiée.