Les tiques sont assez présentes cette année dans nos forêts.

Lorsque nous parcourons les forêts, 2 cas de figure peuvent se présenter  :

  1. Nous marchons sur des sentiers dégagés sans frôler la végétation. Les risques de tiques sont dans ce cas limités
  2. ou  Nous marchons sur des sentiers en contact avec la végétation, c’est notamment le cas des baliseurs qui doivent effectuer du débroussaillage, les risques sont alors élevés .Parmi les précautions à prendre dans ce derner cas :
  • Bien se couvrir les bras et les jambes, manches longues, col fermé, pantalon long avec le bas recouvert par les chaussettes
  • Porter des vêtements de couleur claire de manière à bien identifier les tiques avant de se dévêtir.
  • Se dévêtir en retroussant les vêtements à la manière d’un dépouillement.
  • Si présence de tiques sur la peau, les extraire avec un tire-tiques ou frictionner en douceur avec un tampon de ouate imbibé de détergent (shampoing ou savon liquide) jusqu’ à extraction de l’animal sur le tampon et désinfecter.